Comment activer le collagène de son visage ?

Comment activer le collagène du visage ? L’ultime solution

La protéine naturelle la plus répandue dans le corps humain est le collagène. Il est connu pour sa capacité à réparer le calcium des os et à assurer la souplesse et la fermeté de la peau. Avec l’âge, la production de collagène diminue. A ce jour, des solutions existent pour stimuler la production de collagène grâce à des petits gestes simples dans son régime de beauté. 

Voyons voir plus en détail.


Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène, en particulier le type 1, est la plus présente dans le corps humain. Il joue un rôle important dans la formation de :

Peau / Os / Muscles / Tendons / Des artères et des veines

Le collagène est la protéine qui donne à notre peau son élasticité et qui aide à remplacer les cellules mortes par de nouvelles. Le collagène diminue normalement avec l’âge, ce qui se traduit par des rides, une peau rugueuse et une gêne au niveau des articulations.

Par conséquent, il est excellent de commencer très tôt un régime qui stimule la synthèse naturelle du collagène. Notre recommandation est que vous commenciez à faire attention à ces comportements lorsque vous avez 25 ou 30 ans. Même si vous avez dépassé cet âge, il n’est jamais trop tard pour commencer.

Les avantages de stimuler la production de collagène : 

Lorsqu’on est jeune, on ne pense pas spécialement aux rides, ridules et aux différents soins de la peau. Des traitements plus rapides et pas spécialement efficaces peuvent intervenir comme la chirurgie esthétique. Le problème est que la chirurgie plastique est coûteuse et que le botox est une toxine qui peut avoir des conséquences inattendues sur notre peau.

Les crèmes de soin, en revanche, sont une option de soins pour le visage. Sauf qu’elles nécessitent un coût. Ce n’est pas accessible pour tout le monde. 

En revanche, stimuler naturellement la production de collagène est peu coûteux, facile et rapide. Clairement, si vous ne vous êtes jamais occupé de vos rides et ridules, cela demandera du temps. Mais la patience paye toujours lorsqu’on essaye de prendre soin de soi !

D’ailleurs, si vous souhaitez atténuer les rides autour de bouche, notre équipe a écrit à un article à ce sujet !

Les aliments que l’on trouve pour stimuler le collagène 

Les meilleurs aliments pour stimuler le collagène

Ce que nous consommons est le meilleur moyen de stimuler la synthèse naturelle du collagène. La vérité est que si nous nous enseignons des habitudes alimentaires saines, nous pouvons éviter de nombreux problèmes de beauté et de santé que nous rencontrons au quotidien. Le collagène peut être obtenu à partir d’une variété d’aliments, notamment :

Les myrtilles

Les phytonutriments contenus dans les myrtilles aident à construire les fibres de collagène. Par conséquent, la production ne diminue pas. Une petite tasse de myrtilles est largement suffisante chaque semaine. Vous pouvez les consommer de différentes manières, mais les meilleures options sont les crues, les smoothies ou comme collation.

Légumes à feuilles vertes

Les vitamines C et A sont abondantes dans ces plantes. Elles favorisent la formation de collagène tout en diminuant le risque de cancer. Pour profiter au maximum de cet impact, mangez des légumes à feuilles vertes frais et naturels. Consommez des légumes quotidiennement pour une peau nette et propre !

L’ail

L’ai vient développer le collagène. En fait, il est souvent démontré que la consommation d’ail soulage l’inconfort articulaire. La taurine que dispose l’ail protège les fibres de collagène des blessures.

Cela implique que le collagène de notre corps est réparé et que son cycle de vie est prolongé. Pour obtenir ces avantages, vous pouvez :

Manger chaque jour une petite tranche d’ail. Considérez cela comme un médicament, et vous verrez que vous n’en détestez pas autant le goût.

Faites une infusion d’ail et buvez-la une fois par jour. 

Vous pouvez mettre un petit morceau d’ail dans votre infusion pour cacher le goût.

Œufs

Les œufs sont riches en acides aminés naturels, qui sont essentiels à la création de nouveau collagène et doivent être inclus dans notre alimentation de manière régulière. Idéalement, nous devrions consommer deux œufs par semaine, avec un maximum de trois. Ils sont également très efficaces comme soins du visage !

La vitamine C comme antioxydant

La vitamine C est essentielle comme collagène. En effet, la formation des fibres de collagène nécessite une quantité élevée de vitamine C.

Il est recommandé de consommer une grande variété d’aliments riches en vitamine C ou de prendre un complément alimentaire quotidien. 

Si vous prenez un complément, regardez bien sa composition. Dans les supermarchés bio, vous pouvez découvrir une variété de possibilités, mais seuls ceux qui sont dépourvus d’ingrédients artificiels devraient être choisis.

Le traitement par lumière infrarouge est un type de luminothérapie qui utilise les infrarouges.

Si l’on exclut les repas de l’équation, la lumière infrarouge est le moyen le plus efficace de favoriser la production de collagène. 

Le traitement par lumière infrarouge utilise une combinaison de photons infrarouges (et non UV) pour favoriser la circulation sanguine et augmenter la production et l’absorption de collagène par la peau.

L’équipement de traitement par lumière infrarouge peut être trouvé dans n’importe quel supermarché ou magasin de beauté spécialisé dans les produits cosmétiques. Vous n’avez pas à vous préoccuper du coût, car il est extrêmement faible et dure longtemps. Le produit cosmétique peut être utilisé 2 fois par semaine.

Une huile pour le collagène est également utilisable sur le marché. Adaptez-vous en fonction de vos besoins et des conseils des professionnels.


LE COLLAGÈNE POUR UNE PEAU JEUNE ET BELLE

Le collagène pour une peau jeune et rajeunie

L’hydratation de la peau est un élément important de toute routine cosmétique digne de ce nom. Selon le dermatologue américain Howard Murad dans le magazine Cosmopolitan, parce qu’elle doit être effectuée tous les jours, elle favorise la formation de collagène. Boire de l’eau est impératif. Il faut manger sain et correctement avec des aliments riches en eau. Nous pouvons prendre en exemple les concombres ou les tomates. 

Les agents hydratants externes tels que les crèmes de jour et de nuit, ainsi que de nombreux autres articles cosmétiques tels que les sérums, ne doivent, en revanche, pas être négligés. Les sérums sont importants pour un superbe éclat du visage. L’effet est directement visible après quelques applications sur la peau. Un produit de beauté au quotidien indispensable pour faire bonne mine !

Pensez à protéger votre peau de manière adéquate en utilisant des produits de protection solaire appropriés si vous devez vous exposer au soleil pendant une période prolongée. Des produits hydratants et des écrans solaires à base de collagène sont maintenant disponibles sur le marché, et ce depuis quelques années.

=> Pour une peau douce et propre, découvrez le meilleur sérum 2021 dans notre comparatif !

LE MASSAGE FACIAL POUR RAFFERMIR LA PEAU DU VISAGE

Le massage facial pour le collagène

Le massage du visage est très apaisant, et il a aussi l’avantage de booster la circulation sanguine du visage et la synthèse du collagène. Par conséquent, vous pouvez améliorer la tonicité et la fermeté de votre peau tout en renforçant votre mémoire musculaire. 

Résultat ? On obtient une peau jeune et rajeunie. Massez votre visage pendant quelques minutes après l’avoir nettoyé et rincé avant d’appliquer vos produits de beauté pour une efficacité maximale.

Le massage du visage s’effectue avec deux doigts de chaque main. Il suffit de tracer de petits cercles concentriques du bout des doigts, de l’intérieur du visage vers l’extérieur. Commencez par le front et descendez vers les tempes, les joues, la mâchoire et les pommettes. Puis, en remontant de la lèvre inférieure à la lèvre supérieure, massez la forme des lèvres. Terminez en « tirant » les contours du visage et du cou vers la nuque. Les gestes doivent être réguliers pour donner de l’éclat au visage !

DES ALIMENTS RICHES EN COLLAGÈNE

Le tabagisme n’est vraiment pas bon pour la synthèse du collagène, mais aussi pour les fibres élastiques de la peau. Le tabagisme diminue également le flux sanguin vers les cellules de la peau. L’arrêt du tabac est également conseillé comme une option viable pour obtenir une peau belle et saine, sans parler des avantages pour le système respiratoire. La consommation de sucre raffiné provoque une peau fragile et sèche.

Heureusement, il existe une variété de nutriments qui aident à la synthèse du collagène dans la peau. Bien évidemment, on pense aux kiwis, brocolis et les agrumes de différents types sont des exemples de régimes riches en vitamine C. Les aliments riches en soufre comme l’ail, le chou et les haricots, par exemple, jouent un rôle important dans la production de collagène et la préservation de la couleur naturelle de la peau.

La différence entre collagène et acide hyaluronique :

Il s’agit d’un polysaccharide présent dans le derme, ou couche la plus profonde de la peau, et distribué dans la peau et les tissus conjonctifs pour lubrifier les articulations (c’est un composant clé du liquide synovial) et les tissus conjonctifs, ainsi que les yeux (il est utilisé, par exemple, dans la production de gouttes ophtalmiques pour lutter contre la sécheresse oculaire) et le soin des plaies (son utilisation, en effet, est efficace pour favoriser et accélérer le processus de cicatrisation des plaies et la régénération des tissus). Il est aussi efficace pour lutter contre les cernes sous les yeux et raffermir la peau.

Son utilisation en cosmétique et en médecine esthétique a pour but d‘hydrater la peau en profondeur, ce qu’elle fait admirablement bien grâce à sa capacité à capter et à fixer un grand nombre de molécules d’eau. Au fil du temps, la quantité d’acide hyaluronique accessible diminue, ce qui entraîne une sécheresse et une déshydratation croissantes des articulations et de la peau. Des compléments alimentaires ou, dans le cas de la peau, une lotion contenant de l’acide hyaluronique de différents poids moléculaires peuvent être utilisés pour compenser la diminution de la concentration d’acide hyaluronique, et enfin obtenir l’éclat que vous attendez tant !

Le collagène est une protéine nécessaire aux fibres de la peau et du cartilage, ainsi qu’aux os et aux tissus conjonctifs en général. Le collagène est une matière épaisse qui constitue 75 % de toutes les protéines de la peau. La production de collagène ne vient plus se booster avec l’âge, ce qui contribue à la création de rides, ridules et rend la peau moins élastique et plus fragile. L’insuffisance de collagène se manifeste également au niveau des articulations, qui sont moins élastiques, et des cheveux, qui sont cassants.

Par conséquent, il est évident que lors du choix du type de collagène à utiliser, il faut commencer par la raison pour laquelle on complète cette substance, car le collagène de type II peut être bénéfique pour le cartilage mais pas pour inverser les symptômes du vieillissement et de l’âge sur la peau du visage.

L’acide hyaluronique et la production collagène, en combinaison avec l’élastine, sont nécessaires pour lubrifier, hydrater, nourrir et soutenir la plupart des tissus de notre corps, y compris la peau.

Il existe différents compléments d’acide hyaluronique et de collagène sur le marché, et beaucoup d’entre eux contiennent de la vitamine C, qui stimule la synthèse du collagène, et d’autres antioxydants qui ont un impact anti-âge. On découvre également une variété de lotions et de cosmétiques qui incluent de l’acide hyaluronique ou des produits chimiques qui stimulent la synthèse du collagène.

=> Vous avez toujours voulu éliminer les points noirs ? Découvrez vite un masque au charbon noir grâce à notre comparatif ! Très efficace, avec un excellent rapport qualité prix !


FAQ :

Quand prendre du collagène ?

Après avoir établi la nécessité du collagène pour la santé et l’attractivité de votre peau, il ne vous reste plus qu’à adopter un mode de vie et des comportements qui feront en sorte que le processus naturel de diminution de votre corps, et donc les impacts négatifs sur le tonus et l’élasticité de votre peau, ralentissent. Votre corps, et en particulier votre peau, peut bénéficier d’un complément de collagène sans abuser sur la quantité.

Les types de collagène : 

Quels sont les nombreux types de collagène ?

Le collagène, comme les fleurs d’un jardin, se présente sous différentes formes et couleurs, chacune ayant ses propres caractéristiques qui sont essentielles au bon fonctionnement de notre système. Les types suivants sont importants et à connaître :

Type I : offre rigidité et tension aux os 

Type II : améliore l’hydratation et la souplesse du cartilage.

Type III : offre de la souplesse

Type IV : agit comme un réseau de soutien pour la peau 

Quels sont les effets secondaires du collagène ?

Les effets secondaires sont peu fréquents lorsque vous utilisez des compléments de collagène selon la prescription de votre médecin. S’ils se produisent, ils sont généralement d’une gravité mineure à modérée et ne produisent qu’une gêne mineure :

  • Diarrhée
  • Une sensation de lourdeur 
  • Eruptions cutanées

Si vous avez une réaction indésirable à l’un des ingrédients, consultez votre médecin ou rendez-vous immédiatement aux urgences. Contactez votre médecin en cas de traitement à long terme. 

Dans quel aliment peut-on trouver du collagène ?

Voici quelques aliments avec du collagène :

L’orange :

Le composant le plus important est la vitamine C, qui est nécessaire à la production de collagène et d’élastine. Les agrumes ont le vent en poupe, car ils sont utiles à de nombreux égards. « La dose journalière recommandée se situe entre 75 et 90 mg, ajoute la nutritionniste, ce qui correspond à la quantité que vous recevez en mangeant une orange ou un kiwi chaque jour. »

La viande et les fruits de mer 

Les protéines, elles, sont nécessaires à la synthèse du collagène. Plus précisément, la lysine, qui est l’un des vingt acides aminés nécessaires que les humains doivent consommer régulièrement par le biais de l’alimentation. La lysine étant présente dans la structure du collagène, « le collagène peut être reconstitué en consommant des repas riches en lysine. On peut en trouver dans tous les types de poissons, ainsi que dans la viande (en particulier le bœuf et le porc), le fromage et les noix. »

Ne vous inquiétez pas, végétariens et végétaliens : si la lysine est couramment présente dans les protéines animales, elle ne leur est pas exclusive.

De l’ananas aux algues

Intéressons-nous maintenant aux minéraux. Ils sont présents en quantités infimes dans les aliments, et pourtant ils sont nécessaires à toute une série de processus critiques. « Le manganèse, que l’on peut trouver dans les ananas, les amandes, les céréales complètes, les légumes à feuilles vertes et tous les types d’algues, contribue à la synthèse du collagène et de l’élastine. » Par conséquent, même une merveilleuse pizza à l’ananas peut être bénéfique pour notre peau : l’essentiel est qu’elle soit faite avec de la farine de blé complet.

Comment choisir une crème collagène ?

Les femmes s’intéressent de plus en plus à la crème au collagène (et pas seulement). Le collagène est un matériau naturel présent dans les tissus conjonctifs de la peau qui contribue à maintenir la peau élastique, lisse, jeune et attrayante.

Le collagène est généré par les fibroblastes, qui sont de minuscules cellules dont l’activité diminue avec l’âge. Vers 30 ans, la production de collagène diminue, et le manque de ce matériau est le plus évident après 50 ans. Le tabagisme, ainsi que des facteurs atmosphériques et environnementaux comme les rayons UV et la pollution, peuvent exacerber le problème.

Pour aider une peau qui manque de collagène et, par conséquent, de vigueur et d’élasticité, il faut une crème décente à base de ce matériau, qui est généralement l’un des ingrédients clés des traitements anti-âge tels que le sérum anti-rides.

Le collagène peut également être efficace pour les cheveux, découvrez les recettes pour des cheveux sublimes : 

Avis post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page